La chimiothérapie

Elle est peu utilisée pour ce type de cancer....

LE PRINCIPE

La
chimiothérapie est un traitement du cancer à base de médicaments qui a été découvert au cours des années 1940. C’est un traitement systémique parce qu'il intéresse le corps tout entier. Les médicaments circulent dans le sang pour atteindre les cellules cancéreuses dans le corps tout entier. Ils peuvent être administrés par voie intraveineuse ou par voie orale.
Ces médicaments ont pour but de détruire les cellules cancéreuses. La particularité de ces drogues est qu'elles sont toxiques sur toutes les cellules capables de se diviser. Les chimiothérapies bloquent la prolifération des cellules cancéreuses tout comme des autres, en empêchant la synthèse d'ADN indispensable à la duplication des cellules et en détruisant les fibres de la trame cellulaire (qui structurent la cellule).

EN PRATIQUE ...

La chimiothérapie est administrée en cycles. Chaque période de traitement est suivie d'une période de repos thérapeutique permettant la récupération des lignées cellulaires normales affectées par le ou les médicaments.
La durée totale d'une chimiothérapie est variable selon les schémas thérapeutiques utilisés. En général, la durée du traitement est de six mois minimum.

Le cancer du rein est peu chimiosensible...

Ceci explique que cette option de traitement est rarement proposée.

C'est une option pour les tumeurs de Bellini et les formes sarcomatoïdes. Les médicaments les plus communément proposés en première intention sont : la vinblastine (Velbé™), l'hydroxyurée (Hydréa™), la carmustine (Bicnu™) ou la dacarbazine (Déticène).
Des agents seconde ligne, comme le 5-FU ou la floxuridine (FUDR) associés ou non à la cimétidine, font l’objet d’études. Ils sont donnés en association avec l’immunothérapie.

Mise à jour

Lundi 16 Février 2009