Les symptômes et les signes

Fréquemment, aucun…

Comme pour tous les cancers, les symptômes des cancers du rein ne sont pas réellement spécifiques de la maladie.
Souvent, il n'y a aucun symptôme et, ainsi, près de la moitié des cancers du rein sont découverts de façon fortuite à l’occasion d’un examen scanner, d'une IRM ou d'une échographie de l’abdomen, effectué pour une autre affection rénale ou non.

Parfois…

DU SANG DANS LES URINES : UNE HÉMATURIE

Elle se caractérise par la présence d’urines rouges contenant du sang. Classiquement, elle est totale, c’est-à-dire qu’elle est présente tout au long de la miction. Elle est, de plus, insidieuse, spontanée, capricieuse, indolore et récidivante... et chacun de ces termes a son importance !
Il faut souligner que toute hématurie n’est pas synonyme de cancer du rein car il existe beaucoup d’autres affections pouvant entraîner ce symptôme mais elle doit alerter.


DES DOULEURS DU DOS

Elles sont présentes dans environ la moitié des cas.
Les douleurs lombaires doivent être prises en considération, surtout si elles sont localisées dans un flanc.Votre médecin pourra alors parfois détecter à l’examen une masse dans le flanc.
Là encore, il faut insister que toute douleur du dos n’est pas synonyme de cancer du rein car il existe beaucoup d’autres affections, comme l’arthrose ou l’ostéoporose, pouvant entraîner ce symptôme.

Rarement…

DES SYMPTÔMES GÉNÉRAUX

Ils se rencontre, souvent isolés. Il peut s'agir :

  • D'une fatigue, associée ou non à une anémie
  • D'un amaigrissement
  • D'une hypertension artérielle qui devient mal contrôlable par les traitements habituels
  • De la fièvre, des sueurs nocturnes et de malaises.

L’EXCEPTIONNEL SYNDROME DE STAUFFER

Ce syndrome décrit en 1961 par MH Stauffer comprend : un dysfonctionnement du foie (hépatopathie) retrouvé chez 15 % des patients, avec une augmentation dans le sang des alpha-2-globulines, des phosphatases alcalines et une rétention de la BSP (épreuve dynamique utilisée pour étudier le fonctionnement du foie). Ces troubles ne sont pas secondaires à des métastases hépatiques. Il s'agit d'un syndrome para-néoplasique. Ils disparaissent avec l'ablation de la tumeur.

Quelquefois des anomalies biologiques à l'occasion d'une prise de sang...

A l’occasion d’une prise de sang pour un autre motif, on peut mettre en évidence :

  • Une accélération de la vitesse de sédimentation (VS)
  • Une hypercalcémie (excès de calcium dans le sang) associée ou non à une élévation de phosphatases alcalines (enzymes impliquées de la régulation du calcium), para-néoplasique
  • Un excès de globules rouges (polyglobulie)

Pour résumer : Les symptômes d'alerte

  • Douleur du dos ou du flanc
  • De la fatigue, une anémie, une perte de poids non souhaitée
  • Du sang dans les urines (hématurie)
  • Une varicocèle du côté gauche d’apparition récente

Mise à jour

12 février 2019