L'adénome de la prostate

Hypertrophie

Avec l'âge, la prostate grossit, on parle alors « d’hypertrophie ». Ce phénomène est appelé hyperplasie bénigne de la prostate. Elle peut être aussi désignée sous le terme d’adénome prostatique qui désigne une tumeur bénigne.
L'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) se développe le plus souvent dans la zone de transition qui entoure l'urètre.

Les symptômes

L'HBP se traduit par des symptômes regroupés sous le terme générique de « prostatisme » :

  • Des mictions de faible volume et plus fréquentes ou pollakiurie
  • Une diminution de la force du jet
  • Une douleur à la miction ou dysurie
  • Une douleur lors de l'éjaculation


Ces symptômes ont une évolution très variable. Chez certains malades, ils évoluent peu au cours du temps, tandis que chez d’autres patients l’HBP peut aboutir à des complications aiguës comme une rétention aiguë d’urine (impossibilité de vider sa vessie), voire la destruction des reins (hydronéphrose, insuffisance rénale).

Son traitement

L'hyperplasie bénigne de la prostate peut nécessiter un traitement médical ou chirurgical. Dans certain cas, au prix d’une simple surveillance, cette affection peut rester sans traitement si elle n'affecte pas la qualité de vie chez l'homme qui en est atteint.

Mise à jour

Jeudi 19 Février 2009