Les différents stades

Pourquoi définir un stade de cancer ?

L'évaluation du stade d'évolution d’un cancer demande un ensemble de tests de diagnostic et d'examens permettant d'évaluer la nature précise et l'étendue de la maladie.
La détermination précise du stade d'un cancer est l'un des facteurs déterminant pour le choix du type de traitement. Le but de l'évaluation précise du stade a trois objectifs.

  • Thérapeutique : permettre d'établir le traitement le plus adéquat pour le patient,
  • Pronostique : contribuer à tenter de prévoir l’évolution de la maladie,
  • Prospectif : aider de futurs patients en répertoriant votre réponse au traitement et en la comparant aux réponses d'autres traitements à un même stade du même cancer. Ceci est nécessaire pour que les médecins puissent déterminer quel traitement donne les meilleurs résultats selon les patients et les cancers, de façon à écarter les traitements donnant les réponses les moins performantes.

Principe de la classification T.N.M.

TNM

Une classification du stade de cancer est un code standard international par lequel les équipes de cancérologie décrivent l'extension d'un cancer. Le système appliqué est le système TNM de l' American Joint Committee on Cancer ( AJCC ). Il prend en compte la taille de la tumeur primitive, T, la présence ou l'absence d'atteintes des ganglions lymphatiques, N (N pour Node ), et l'existence, ou non de métastases à distance.

LES STADES

Les caractéristiques, TNM, attribuées au cancer, peuvent être regroupés en un petit nombre de stades. Les stades sont exprimés par un chiffre allant de 0, le moins avancé, à IV, le plus avancé. Le système TNM se subdivise en deux.
La stadification clinique pré-thérapeutique (avant le traitement) est désignée par TNM ou cTNM   (c indiquant que le stade a été déterminé par l’examen clinique).
La stadification anatomo-pathologique et post chirurgicale désignée par pTNM (p indique que le stade a été donné par l’examen anatomopathologique - après examen au microscope). L’estimation du pronostic est meilleure avec le pTNM qu’avec le cTNM.

T.N.M. AJCC (2018)

 

TUMEUR PRIMAIRE (T) 

GANGLIONS LYMPHATIQUES (N)

  • TX : tumeur non évaluable
  • T1 < 5 cm dans son plus grand diamètre
    • T1a : tumeur superficielle
    • T1b : tumeur profonde
  • T2 > 5 cm dans son plus grand diamètre < 10 cm
    • T2a : tumeur superficielle
    • T2b : tumeur profonde 
  • T3 > 10 cm dans son plus grand diamètres < 15 cm
  • T4 > 15 cm dans son plus grand diamètre

(les sarcomes rétro-péritonéaux, médiastinaux et pelviens sont considérés comme des tumeurs profondes)

  • NX : non évaluable
  • N0 : absence de ganglion envahi
  • N1 : envahissement ganglionnaire 

MÉTASTASES (M) 

  • MX : non évaluable
  • M0 : absence de métastase
  • M1 : métastase à distance 

  

Le grade histologique

LE PRINCIPE

Le médecin anatomopathologiste examine les tissus prélevés lors de la biopsie ou lors de l'intervention au microscope (examen histologique) et leur attribue un grade pathologique. Le grade pathologique aide à préciser la stratégie thérapeutique et d’évaluer le pronostic de la maladie. Plus les tumeurs sont indifférenciées, c’est à dire différentes des structures normales, plus elles sont agressives. A l'inverse, plus une tumeur est différenciée, c’est à dire proche de la structure normale, plus son évolution est favorable.

LES DIFFÉRENTS GRADES

La lettre G (grade) suivie d'un chiffre allant de 1 à 3


Elle indique l’aspect histologique de la tumeur. Ce type de gradation est utilisé pour les cancers invasifs mais pas pour les cancers in situ. On étudie, la taille du noyau, les contours du noyau, les nucléoles et l’existence de grosses anomalies de l’aspect des cellules.

La détermination du grade

Le système établi par la Fédération Nationale des Centres de Lutte Contre le Cancer (FNCLCC) est basé sur l'étude de trois paramètres :

  • La différenciation tumorale, cotée de 1 à 3
  • La présence ou l'absence de nécrose tumorale, cotée de 0 à 2
  • Le nombre de mitoses ou index mitotique (nombre de mitoses/10 champs) coté de 1 à 3

Un score est attribué à chaque paramètre de façon indépendante et le grade est déduit de la somme de ces trois scores qui va de 2 à 8.

LES GRADES SELON Les CLASSIFICATIONs

Celle de l'AJCC Selon la  FNCLCC  
  • GX : grade non évaluable       
  • G1 : bien différencié       
  • G2 : modérément différencié       
  • G3 : faiblement différencié       
  • G4 : faiblement différencié ou indifférencié  
  • G1 (score de 2 à 3) : faible grade
    • Risque métastatique faible      
  • G2 (score de 4 à 5) : intermédiaire
    • Evolution difficile à prévoir
    • Risque métastatique        
  • G3 (score de 6 à 8) : haut grade
    • Mauvais pronostic
    • Risque métastatique élevé

 

        

       

Les autres paramètres

L'HISTO-CHIMIE & LA MICROSCOPIE ELECTRONIQUE

Son intérêt


Elles permettent de diminuer les discordances anatomo-pathologiques. Outre le diagnostic positif d'un STM, l'étude histologique a pour buts d'établir le grade histo-pronostique de la tumeur qui constitue le facteur pronostique le plus important pour évaluer le risque de métastase.

La gradation

Les trois systèmes validés par l'OMS gradent de 1 à 3, les critères suivants :

  • La différenciation cellulaire
  • L'index mitotique
  • La nécrose tumorale
  • La qualité des marges d'exérèse de la tumeur qui constitue le facteur pronostique le plus important pour évaluer le risque de rechute locale et qui conditionne l'attitude thérapeutique locorégionale secondaire : une opération plus large, une curiethérapie, une radiothérapie externe, etc.
  • Le degré de chimiosensibilité d'une tumeur en cas de chimiothérapie première sur un sarcome localement avancé

LA BIOLOGIE MOLÉCULAIRE

La recherche des marqueurs suivants : vimentine, cytokératine, desmine, actine, myoglobine, facteur VIII, protéine S100, CD34, CD31 permettent d’affiner le diagnostic et de préciser le pronostic de la maladie.

Stadification American Joint Committee on Cancer for Soft-Tissue Sarcoma ( AJCC) 7 ème édition)

Stade

Tumeur T

Ganglions N

Métastases M

Grade

IA

T1a
T1b

N0

M0

G1, GX
G1, GX

IB

T2a
T2b

G1, GX
G1, GX

IIA

T1a
T1b

G2, G3
G2, G3

IIB

T2a
T2b

G2
G2

 III

T2a
T2b
tout T

N0
N0
N1

G3
G3
tout G

IV

tout T

tout N

M1

tout G

Mise à jour

11 décembre 2018