Le bilan initial

La consultation initiale chez le spécialiste

Si la possibilité d’un mélanome a été évoquée, le dermatologue peut utiliser plusieurs méthodes pour confirmer ou infirmer le diagnostic et pour évaluer la nature et le stade de la maladie.

VOTRE PASSE MÉDICAL

La première étape de l'évaluation d'un patient pour une suspicion de mélanome est le recensement complet des antécédents médicaux et l'examen clinique. Au cours de l'entretien, le dermatologue vous demandera toutes les informations sur les symptômes que vous ressentez, mais aussi sur votre passé médical, vos autres problèmes de santé et sur les facteurs de risques d'autres maladies bénignes de la peau ou de cancer. Par exemple, le médecin s’enquiert de savoir s’il a des proches parents qui ont présenté des mélanomes.

L’EXAMEN CLINIQUE

De la peau

Il est détaillé et porte sur toute la peau. Il est réalisé pour rechercher tout nævus ou toute tumeur cutanée suspecte.
Cet examen de la peau permet d’apprécier la texture, la taille et le rapport de la grosseur avec la peau. L’orientation du diagnostic se fera à l’aide de la règle "ABCDE" (Asymétrie, Bordure, Couleur, Diamètre, Évolution).

Comme dans de rares cas, il peut exister une seconde lésion, le médecin la recherchera, systématiquement sur tout le corps.


Il recherchera aussi un nævus congénital ou d'un nævus de Clark. S'ils sont identifiés, le dermatologue évaluera les risques d'une dégénérescence.


La recherche des ganglions


Les ganglions lymphatiques de l'aine (inguinaux) et sous les aisselles (axillaires) et au-dessus de la clavicule (sus-claviculaires) seront palpés.

Tout développement ou induration de ces ganglions lymphatiques peut donner des informations précises sur l'extension du mélanome.

La dermatoscopie

C’est un examen de la peau à l’aide d’un appareil d’optique grossissant, un dermatoscope. Il permet de préciser les caractéristiques des Bords « B » et des nuances de Couleur « C ».
Le matériel s’est beaucoup sophistiqué et permet, avec l'aide d’un ordinateur, une analyse et un archivage des images.

L’exérèse de la tumeur

UNE EXÉRÈSE COMPLÈTE

En face d'une lésion suspecte, une exérèse limitée, mais complète de la lésion sera toujours effectuée.

L'EXAMEN ANATOMO-PATHOLOGIQUE

La pièce opératoire sera examinée au laboratoire pour confirmer ou d'infirmer qu’il s’agit d’un mélanome.
L'examen permet également de préciser son type histologique, son épaisseur (indice de Breslow), la présence d’une ulcération, et de mesure l’indice mitotique (nombre de mitoses/mm²) pour les mélanomes fins.
Il indique le caractère complet ou non de l’exérèse.

IMPORTANT...

Même si l’exérèse est complète, en fonction de l'indice de Breslow, une reprise chirurgicale sera réalisée.

IMPORTANT

  • Toute lésion suspecte fait l’objet d’une exérèse limitée mais complète
  • La pièce opératoire est examinée au laboratoire pour confirmer le diagnostic et déterminer le stade
  • Si nécessaire, une exérèse large et un curage ganglionnaire sont effectués dans un second temps

Mise à jour

23 mars 2012