Estimation du risque de développer la maladie

Facteurs de risque associés à une augmentation validé du risque de cancer du sein

Facteurs de risqueAugmentation du risque 
  • Age 
  • Environnement : organochlorines, virus, antibiotiques, alcool, surpoids, consommation graisses avant la ménopause 
  • Travail de nuit (mélatonine) 
  • Antécédents familiaux 
  • Niveau social élevé 
  • Age précoce règles, âge tardif ménopause 
  • Première grossesse après 35 ans ; nulliparité 
  • Absence allaitement 
  • Haute densité du sein 
  • Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause 
  • Les œstro-progestatifs 
  • Certaines lésions histologiques (hyperplasies atypiques et les carcinomes lobulaires in situ)
De 1 à 2
  • Antécédent personnel de cancer du sein 
  • Antécédents familiaux 
  • Certaines lésions histologiques 
  • Antécédent de cancer de l’ovaire 
  • Lieu de naissance (USA versus Asie) 
  • Densité du sein 
  • Irradiation avant 14 ans et radiographies thorax fréquentes
De 2 à 4
  • Antécédent de cancer du sein 
  • Certaines lésions histologiques 
  • Antécédents familiaux 
  • Mutations BRCA 1 et BRCA 2
Plus de 4

AVEZ-VOUS UNE AUGMENTATION DU RISQUE ?

Aux USA, l’Institut National du Cancer met à la disposition des médecins et des femmes un outil permettant une évaluation individuelle du risque de développer la maladie.
Le score dit de Gail* comporte les informations suivantes :

  • Votre âge
  • L'âge de vos première règles
  • A quel âge avez-vous eu votre premier enfant
  • Le nombre de cancers du sein dans la famille du premier degré
  • Avez-vous eu une biopsie mammaire ? Si oui
    • Le nombre de biopsies
    • Y-a-t-il eu au moins une biopsie avec une hyperplasie atypique
  • Votre race ou ethnie

Si vous lisez l'anglais vous pouvez calculer votre score en allant sur le site du National Cancer Institute (NCI ).

(* Gail MH et al. J Natl Cancer Inst  1989;81:1879-86 ; Costantino JP et al. J Natl Cancer Inst 1999;91:1541-8)

Génétique et cancer du sein

  • Loi du risque
    • Cancer du sein chez sa mère : risque double
    • Cancer du sein chez une sœur : risque triple
    • Cancer du sein chez sa mère et chez une sœur : risque multiplié par 15
  • Loi du côté
    • La tumeur du même côté que sa mère ou que sa sœur
  • Loi de l’anticipation
    • La fille fait un cancer du sein 10 ans plus tôt que sa mère ou sa tante
  • Loi de la bilatéralité
    • S'il y a un antécédent familial de cancer du sein avant la ménopause, la patiente à 5 fois plus de risque de présenter un cancer du sein bilatéral

Mise à jour

31 juillet 2013