Le pronostic

Les facteurs pronostiques DES TUMEURS NON-INFILTRANTES (TVNIM)

MORPHOLOGIQUES & CLINIQUES

  • Le stade pathologique (pT) : la survie à 5 ans sans infiltration de chorion est de 95 %, avec infiltration, elle chute à 72 %
  • Le grade histologique (G) : un grade élevé est de plus mauvais pronostic quel que soit le stade. C'est aussi un important risque de récidive et de progression
  • L'existence d'une invasion vasculaire est un facteur de progression
  • La multifocalité (plusieurs tumeurs) est un facteur de récidive
  • Délai de récidive après résection initiale : le risque de récidive est augmenté lorsque la première récidive survient dans les 3 premiers mois
  • Carcinome in situ associé augmente le risque de récidive et double le risque de progression

 BIOLOGIQUES

  • La ploïdie
  • La présence de marqueurs de prolifération (index Ki-67)
  • L'existence de protéines de régulation du cycle cellulaire comme la protéine P53
  • La présence de molécules d’adhésion comme les glycoprotéines transmembranaires ; la disparition de cette protéine en immuno-histo-chimie serait corrélée à une plus grande agressivité des tumeurs non-infiltrantes 

RISQUES 

Le risque de récidive locale des tumeurs n'infiltrant pas le muscle (TVNIM) à 3 ans est de

  • 50% pour une tumeur de bas grade
  • 80% pour une tumeur de haut grade

Pronostic des TVNIM (EORTC)

RisqueType de tumeur TVNIM
Faible
  • Ta unique de bas grade ou tumeur à faible potentiel de malignité (LMP G1 ou G2) et < 3 cm
  • 7% progression 5 ans
  • 4% décès 10 ans
Intermédiaire
  • pTaG1-G2 multifocal et/ou multirécidivant, lésion vésicale pTaG3 ou pT1G2 unique
  • 17% progression 5 ans
  • 13% décès 10 ans
Élevé
  • pT1, Haut grade (G3), CIS
  • 42% progression 5 ans
  • 36% décès 10 ans

 

Les facteurs pronostiques DES TUMEURS INFILTRANTES (TVIM)

MORPHOLOGIQUES & CLINIQUES

  • Le stade pathologique (pT) : la survie est liée à l’infiltration pariétale
  • Le statut ganglionnaire (N): est un critère d’évolution métastatique ultérieure
  • La présence d’embols vasculaires.

BIOMOLÉCULAIRES

La présence de la protéine P53, la surexpression de cette protéine serait un facteur prédictif d’évolution métastatique.

PRONOSTIC


La survie à 5 ans sans récidive des tumeurs infiltrant le muscle de la vessie (TVIM) est de :

  • 60 à 90% pour les stades « pT2 »
  • 55 à 75% pour les « pT2b »
  • 30 à 60% pour les « pT3 »

 

Pronostic des TVIM (AFU 2007)

Risque Type de tumeur superficielRisque de progression à 5 ansPatients en vie à 10 ans
Faible - Ta G1, unique 
- Ta G1 –G2 non récidivante à 3 mois
5 % 98 %
Intermédiaire - Ta G2 multifocale 
- Ta multifocale et/ou récidivante
39 % 74 %
Important - Ta et T1 G3 
- CIS diffus 
- T1 multifocale 
- T1 récidivante avant 6 mois
56 % 62 %

Mise à jour

9 mai 2016