Les facteurs constitutionnels

L'âge

C'est le facteur de risque principal.
De fait, l’âge moyen, au moment du diagnostic, est de 70 ans chez les hommes et de 72 ans chez les femmes.
La LLC est très rare avant 40 ans.

La race

Les comparaisons géographiques montrent qu'à âge constant, la fréquence des différents cancers varie considérablement.
La LLC est une maladie très rare chez les Asiatiques, en particulier chez les japonais, vivants en Asie ou ayant immigré.

Des facteurs familiaux

Chez environ 10 % des patients, il existe une histoire familiale de LLC.
Des études montrent que le risque développer une LLC dans les familles dont certains des membres ont été affectés par une LLC est augmenté.
Cette notion vient d'être confirmée par la publication des résultats d'une étude suédoise portante sur 9 717 patients comparés à un groupe témoin (1 malade pour 4 cas témoins). Le risque relatif de LLC chez les parents au premier degré des patients atteints de LLC a été estimé dans cette étude à 8,5 (intervalle de confiance 6,1 à 11,7), sans différence notable du risque chez les père/mère, frère/sœur ou enfant des patients.
Dans ces familles, la LLC apparaît plus précocement dans la vie et le même type cellulaire de LLC peut-être retrouvé au travers des générations. L’évolution est plus sévère.

Plusieurs études ont montré la présence de populations clonales ayant les caractéristiques cellulaires de la LLC chez des sujets normaux, surtout dans l’entourage familial des malades.

Mise à jour

13 avril 2018