Les états précancéreux

Les nævi dysplasiques ou atypiques

Le nævus dysplasique ou atypique est un nævus qui ressemble à un mélanome et répond à plusieurs critères de la règle ABCDE.
Il est atypique de par sa taille, sa couleur inhomogène, brun rouge, ses bords flous et irréguliers.
Les deux critères les plus différenciateurs seraient : la couleur et l’évolution dans le temps (critère E de la règle ABCDE).
Ils peuvent dégénérés, en particulier dans les familles avec de cas de mélanomes.

La mélanose de Dubreuilh

SES CARACTÉRISTIQUES

La mélanose de Dubreuilh* (lentigo maligna dans les publications anglo-saxonnes) est maintenant considérée comme un mélanome superficiel extensif particulier par son caractère lentement évolutif qui se rencontre chez les personnes âgées.
Elle siège le plus souvent au visage, plus rarement sur les mains et les pieds. Elle débute par une tache brune ou bistre qui va devenir de plus en plus noire, puis de teinte bigarrée, après des années d’évolution. Sur cette plaque peut se développer une tumeur noire ou rougeâtre, exulcérée, et qui touche les plans profonds.

SON TRAITEMENT

Le traitement est principalement chirurgical, effectué le plus souvent par les dermatologues avec des marges appropriées selon le type de mélanome.

D’autres traitements complémentaires sont parfois nécessaires, le curage ganglionnaire avec étude du premier ganglion lymphatique relais ou “ganglion sentinelle” des chimiothérapies, des thérapies ciblées de l’immunothérapie sont proposées en fonction du grade et du stade du mélanome.


(*William Dubreuilh (1857-1935) a été le premier titulaire de la chaire des maladies cutanées et syphilitiques à la Faculté de Médecine de Bordeaux)

Mise à jour

6 mai 2009