La chimiothérapie conventionnelle

Des nouvelles molécules…

L’IMIQUIMOD

Ce médicament semble d’un intérêt certain dans le «mélanome in situ» de la tête et du cou. Ce traitement est en général débuté au rythme de trois applications par semaine, puis quotidiennement si la tolérance est bonne. La durée du traitement est de 8 à 12 semaines suivant la tolérance.

LA FORMUSTINE

C’est une molécule proche de la dacarbazine qui diffuse mieux dans le cerveau. Les études de phase III semblent démontrer son intérêt dans les formes disséminées de la maladie.

LE TEMOZOLOMIDE (TEMODAL™)

Cette molécule, active par voie orale, est proche de la dacarbazine. Par rapport à cette dernière, elle diffuse mieux dans le cerveau. Elle est homologuée pour le traitement de certaines tumeurs malignes du cerveau (les glioblastomes).
Des essais ont montré une certaine efficacité, mais insuffisante pour obtenir une homologation.

Un seul ou plusieurs médicaments ?

Il n’existe, à ce jour pas de réponse claire à cette question. La dacarbazine et plus récemment le témozolomide (Témodal™) ont été utilisés seuls ou en association.
L’association de deux médicaments semble plus prometteuse.

Mise à jour

15 février 2019