Avant propos

Une maladie que l’on peut maintenant dépister précocement et guérir

LES OBJECTIFS DU TRAITEMENT

Des progrès constants...

Le cancer de la prostate est une maladie sérieuse, d'évolution le plus souvent lente, que l’on peut maintenant dépister précocement, traiter et guérir, ce d’autant qu'elle est à un stade initial. Dans les autres cas, elle peut être aisément contrôlée sur de longues périodes.


La stratégie thérapeutique

Selon le type de cancer, son stade ou sa localisation, les traitements viseront à :

  • Enlever la tumeur ou d'extirper une ou plusieurs métastases
  • Réduire le risque de récidive après un traitement radical, par un traitement adjuvant
  • Contrôler l'évolution de la maladie en ralentissant le développement de la tumeur ou des métastases
  • Traiter les symptômes engendrés par la maladie

LE TRAITEMENT QUE L'ON VA VOUS PROPOSER...

La réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP)

Si votre médecin traitant ou votre urologue a diagnostiqué un cancer de la prostate, vous serez alors orienté vers un service d'urologie oncologique car le traitement du cancer est complexe.
Vous serez alors pris en charge par une équipe de spécialistes pour déterminer précisément le stade d'évolution de votre maladie et pour vous proposer les options de traitement les plus adéquates. L'équipe comprend, le plus souvent, un radiothérapeute, un oncologue et un chirurgien urologiste.
Votre cas sera discuté lors d'une réunion regroupant les différents spécialistes. Au terme de cette discussion, une proposition de traitement sera formulée.

La proposition de traitement

Elle vous sera expliquée en détail par le médecin qui vous prendra en charge lors d'une consultation longue spécifique, appelée, consultation d'annonce.
Vous pourrez, au terme de cette consultation, rencontrer d'autres membres de l'équipe soignante qui pourront vous expliquer certains points et vous orienter pour régler certains problèmes administratifs.

Les diférents types de traitements

LES TRAITEMENTS LOCO-RÉGIONAUX

Ce type de traitement est utilisé pour traiter la tumeur où elle est située et souvent aussi les ganglions lymphatiques de drainage de la tumeur.
La chirurgie, l'HIFU et la radiothérapie sont des exemples de traitements locaux.

LES TRAITEMENTS SYSTÉMIQUES

Ce traitement est administré par voie orale ou par voie intraveineuse afin d'atteindre les cellules cancéreuses qui pourraient s'être répandues au-delà du poumon et des ganglions adjacents.
La chimiothérapie, les thérapies ciblées et l'immunothérapie sont des traitements systémiques.

LE TRAITEMENT ADJUVANT OU DE PRÉVENTION

Définition

Quand le traitement, loco-régional ou systémique est administré aux patients qui n'ont plus de cancer détectable après la chirurgie, il est appelé traitement adjuvant ou de prévention.

Ses objectifs

Le but du traitement adjuvant est de détruire ces cellules tumorales cachées.
Les cellules cancéreuses peuvent partir hors de la tumeur primaire et commencer à essaimer, même au cours des stades précoces de la maladie.
Ces cellules cancéreuses peuvent ne pas être détectées au cours de l'examen clinique ni être vues à la radiographie ni par un autre procédé d'imagerie médicale. De plus, au début, ces cellules cancéreuses essaimées dans l'organisme ne provoquent pas de symptômes, mais peuvent donner ultérieurement naissance à des tumeurs situées dans d'autres organes.

Important !

Tous les patients n'ont pas besoin de recevoir un traitement adjuvant.

Des questions auxquelles nous allons tenter de répondre….

  • Est-ce urgent ? Puis-je attendre ? Quand dois-je débuter le traitement ?
  • Quelles sont les options possibles ? Ai-je intérêt à prendre un second avis ?
  • Dans quel type d’établissement dois-je être hospitalisé ? Ai-je intérêt à me faire soigner à l’étranger ?
  • Comment les traitements vont-ils agir ?
  • Combien de temps le traitement va-t-il durer ?
  • Aurais-je des effets secondaires ou des séquelles ?

POUR VOUS AIDER...

Association Nationale des Malades du Cancer de la Prostate ( ANAMACAP )
17 bis, avenue Poincaré -  57400 Sarrebourg
Tél. 05.56.65.13.25
Courriel : info@anamacap.fr



Mise à jour

3 août 2016