Le bilan pré-thérapeutique

Cas général

Le bilan comprend les examens suivants :

  • Une échographie cervicale, à la recherche d’adénopathies latéro-cervicales infracliniques,
  • Une radiographie du thorax,
  • Un examen ORL systématique afin de vérifier la mobilité des cordes vocales

Un scanner du cou et du médiastin, sans injection, pour préciser l’extension de l’envahissement ganglionnaire peut être proposé.
Dans certains cas, pour affiner le diagnostic, une Tomographie en Émission de Photons, TEP-18FDG peut être proposée.

Cas particuliers

DANS LE CAS D’UN CARCINOME MÉDULLAIRE

Il est important d’éliminer une  NEM (Néoplasie Endocrinienne Multiple). Pour cela un bilan à la recherche d' un phéochromocytome sera prescrit.
Le phéochromocytome est une tumeur des glandes surrénales qui secrète de grandes quantités d’adrénaline ou de ses dérivés. Cette recherche sera réalisée avant l’opération, en raison des risques anesthésiques. On dosera, dans les urines de 24 heures, le taux de métanéphrines et les normétanéphrines.

On recherchera, aussi, une hyperparathyroïdie par le dosage de la calcémie, de la phosphorémie et de la parathormone sérique (PTH).

DANS LE CAS D’UN LYMPHOME

Pour une suspicion de lymphome , le bilan comprend les examens suivants :

  • Un dosage de la LDH et de la bêta2 microglobuline sériques
  • Un scanner cervico-thoraco-abdominal
  • Une biopsie ostéo-médullaire (BOM)

Mise à jour

29 mai 2011