Les nouveautés

les medicaments contre l’angiogenèse

LE CONCEPT


Pour progresser le cancer a besoin que les vaisseaux sanguins se développent et nourrissent les cellules de la tumeur. Ce processus est appelé néo-angiogénèse. La détermination de la quantité d'angiogénèse dans les prélèvements de cancers du sein peut aider à établir le pronostic. Certaines études ont montré que les sarcomes entourés de nombreux nouveaux petits vaisseaux sanguins sont en général plus agressifs.
De nouveaux médicaments destinés à stopper la multiplication des cellules cancéreuses en empêchant de nouveaux vaisseaux sanguins de se former sont à l'étude.


@ Pour en savoir plus, cliquez ici sur CIBLE.


LE BEVACIZUMAB (AVASTIN™)


Ce nouveau médicament est un anticorps monoclonal qui a été construit pour bloquer l’action d’un facteur de croissance naturel nécessaire à l’angiogenèse, le VEGF (Vascular Endothelial Growth Factor). Le blocage de ce récepteur empêche que le VEGF secrété par les cellules tumorales n’entraîne le développement des cellules (endothéliales) constituant la base des vaisseaux sanguins. Cette approche thérapeutique est connue sous le nom d’anti-angiogenèse.


LE PTK/ZK


C’est un nouvel inhibiteur de la tyrosine kinase actif par voie orale. Il est capable de bloquer tous les récepteurs connus du VEGF.

Les inhibiteurs de l'IGF-1R

LES BASES SCIENTIFIQUES

Le récepteur de l’insuline, l’ IGFR1 ( I nsulin G rowth F actor ), est une cible potentielle majeure pour les thérapeutiques ciblées car ce facteur
de croissance intervient comme régulateur de l'apoptose du cycle cellulaire.
Plusieurs laboratoires pharmaceutiques disposent de molécules dirigées contre cette cible. La tolérance de ces anticorps monoclonaux et des petites molécules paraît bonne et une efficacité antitumorale encourageante est déjà rapportée.


LE FIGITUMUMAB

C’est un anticorps monoclonal complètement humanis é dirigé contre l'IGF1R.
Lors des essais de phase 1/2 de développement, des réponses importantes ont été obtenues chez des malades présentant un sarcome d'Ewing.

D'AUTRES MOLÉCULES

Plusieurs autres médicaments ayant la même cible biologique sont en de développement. Les plus avancés sont le R-1507 et le MK-0646.

L'immunothérapie

Un nouveau paradigme en oncologie

 L’association de thérapies curatives dont l’objectif est de détruire les cellules tumorales proliférantes en association avec une thérapie dont le but est de contrôler la maladie par l’immunothérapie pour prévenir la réactivation des cellules cancéreuses quiescentes

Mise à jour

8 septembre 2011