Les fonctions du pancréas

A quoi sert le pancréas ?

UNE DOUBLE FONCTION...

Le pancréas a une double fonction : endocrine et non-endocrine (exocrine). Les tumeurs peuvent se développer à partir de l'une ou l'autre de ces parties. Cependant, la grande majorité des tumeurs se développe dans la partie exocrine. Lorsque la tumeur se développe, elle peut interférer avec les fonctions exocrine et endocrine du pancréas et entraîner différents symptômes.


Une fonction endocrine : les îlots de Langerhans


Ce sont des cellules endocrines du pancréas qui secrètent l’insuline et le glucagon dans le sang. Les hormones pancréatiques, l'insuline et le glucagon, sont utilisées par l'organisme pour régler la glycémie (taux de glucose ou « sucre » dans le sang) et dans les tissus, en particulier le foie et les muscles.


Une fonction exocrine : les cellules acineuses


Ce sont les cellules exocrines du pancréas qui produisent et transportent les substances chimiques qui seront expulsées par le système digestif. Ces substances, produites par les cellules exocrines, sont appelées enzymes. Elles sont secrétées dans le duodénum et elles participent à la digestion des aliments.

Les sécrétions pancréatiques

LE SUC PANCRÉATIQUE

Il est liquide et le volume journalier est d'environ 1,5 l. Il contient :

  • Des électrolytes : cations, en concentration proche du plasma et des anions (bicarbonates (25-170 mmol/l) issus du plasma contre un gradient de concentration et qui sont sécrétés activement  par les cellules des canaux
  • Des substances organiques : des enzymes

 

LES ENZYMES PANCRÉATIQUES

Elles sont produites par les cellules acineuses qui sont les cellules exocrines du pancréas. Elles sont de nature diverse et participent à la digestion des aliments. Les principales sont :

  • Les enzymes protéolytiques : trypsinogène, chymotrypsinogène, pro-élastase, pro-carboxypeptidase A et B
  • Les enzymes lipolytiques : lipase, pro-phospholipase A1-A2, estérases non spécifiques
  • Unes enzyme amylolytique : l'alpha-amylase
  • Des enzymes nucléasiques : deoxyribonucléase (DNase) et ribonucléase (RNase)


LEURS RÔLES

Les sécrétions exocrines du pancréas ont deux grandes fonctions :

  • Elles neutralisent l’acidité gastrique par la production d’un suc pancréatique alcalin car riche en bicarbonates
  • Elles produisent des enzymes majeures de la digestion des aliments, protéases, lipases, l'amylase et des nucléases

 

LE CONTRÔLE DES SÉCRÉTIONS

Les sécrétions exocrines sont sous le contrôle 

  • Du système nerveux grâce l’innervation vagale qui est sensible à la teneur en bicarbonates. En revanche, il a un rôle modeste de stimulation dans  la libération des zymogènes
  • De certaines hormones, au travers de la sécrétine, elle même sensible à la teneur en bicarbonates et à la cholécystokinine (CCK).

Quel est le rôle du pancréas dans la digestion ?

Les aliments sont transportés de la bouche à l'estomac par l'œsophage. Ce tube descend de la bouche et par l'ouverture du diaphragme. Le diaphragme est un muscle en forme de dôme qui sépare le thorax (les poumons, le médiastin et le cœur) de l'abdomen et qui participe à la respiration.
Immédiatement après être passés dans l'œsophage, les aliments vont dans l'estomac où sont produits les acides qui pré digèrent la nourriture. La nourriture passe ensuite directement de l'estomac vers le duodénum (première partie de l'intestin grêle). C'est dans le duodénum que la bile et les sucs pancréatiques entrent dans le système digestif. La digestion, commencée dans l'estomac, va ainsi se poursuivre le long de plusieurs mètres d'intestin comprenant : la suite du duodénum, le jéjunum et l'iléon. Ces segments composent l'intestin grêle. A la suite de l’intestin grêle on trouve dans l’ordre : le cæcum, le colon, le rectum et le canal anal.

Qu'est-ce que la bile ?

La bile n’est pas produite par le pancréas mais par le foie. En revanche, la bile est importante dans les symptômes des maladies du pancréas.
La bile est une substance liquide jaune-verdâtre qui aide à la digestion des graisses. Après avoir été produite par les cellules hépatiques, la bile circule à travers les canaux biliaires qui fusionnent avec le canal cystique pour former le canal biliaire commun ou cholédoque. Le canal cystique est le canal qui connecte la vésicule biliaire, une petite poche située sous le foie au canal biliaire commun. La vésicule biliaire stocke la bile superflue jusqu'à ce qu'elle soit nécessaire.

La voie biliaire principale entre dans la tête du pancréas et se joint au canal pancréatique pour former l'ampoule de Vater qui aboutit au duodénum. La bile et les sucs pancréatiques se retrouvent ainsi dans l'intestin avec les aliments.

@ Pour en savoir plus LE FOIE

Mise à jour

18 juin 2012