La chimiothérapie conventionnelle

Mieux comprendre les resistances aux traitements...

Le traitement des leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL) est efficace dans 80 % des cas, chez l'enfant et dans 50 % chez l'adulte?
Cependant, certains patients n’obtiennent pas une rémission complète ou rechutent rapidement après une première ligne de traitement ce qui n'est n'est aps une situation favorable.
Le mécanisme de ces échecs était peu connu, jusqu'à récemment. Des chercheurs ont récemment découvert la cible la mutation d’une enzyme cellulaire, la cytosolic 5-nucleotidase II (NT5C2), comme étant à l’origine d’une proportion significative de ces cas de chimiorésistance.

Les nouvelles formulations

OBJECTIFS

Ces nouvelles formulations ont pour objectifs, d’une part, d’améliorer la tolérance et d’autre part de permettre des schémas thérapeutiques simplifies.

LES PRODUITS DÉVELOPPÉS

Les formes lioposomales

Ces formes ont été développées pour des dérivés anthracycliniques, de vincristine et de cytarabine, afin d'améliorer leur tolérance

Les nouvelles formes de L-asparaginase

Elles sont étudiées pour diminuer le risque de réactions immuno-allergiques et/ou le développement d'anticorps anti-asparaginase :

  • La forme obtenue  à partir d' Erwinia chrysanthemi (Ewinase™)
  • La forme pegylée (Oncospar™)
  • La forme encapsulée dans des globules rouges (GRASPA)

Le Vyxeos™ (cytarabine/daunorubicine)

C’est une co-formulation de nanoparticules contenant de la cytarabine et de la daunorubicine. Le Vyxeos (daunorubicine/cytarabine liposomale)

Cette nouvelle formulation vient d'être homologuée pour le traitement de certaines leucémies myéloblastiqes aiguës (t-LAM) ou des LAM présentant des avec des remaniements de type myélodysplasiques (LAM-MRC).

Les nouvelles molécules

LE VIDAZA™ ( 5-AZACYTIDINE)

La 5-azacytidine, homologuée pour le traitement de certaines formes de myélodysplasies, s'est  révélée être une option intéressante dans le traitement des LAM avec plus de 30 % de blastes chez des sujets âgés de plus de 65 ans.

LA TROXATYL ™ (TROCITABINE) 


Le Troxatyl™ est un analogue de la désoxycytidine ayant une configuration stéréochimique non naturelle qui présente une activité anticancéreuse.
Ce médicament s’administre par voie intraveineuse pendant 5 jours consécutifs toutes les 4 semaines par perfusion de 30 minutes.
Des premiers résultats positifs ont été obtenus chez des patients souffrant de leucémies aiguës réfractaires.
Les toxicités dose limitantes sont des mucites et des syndromes mains-pieds. 

LA VOSAROXINE

Le Qinprezo™ appartient à une nouvelle classe de dérivés inhibant la topo-isomérase Elle semble prometteuse pour le traitement des leucémies aiguës du sujet âgé en association avec la chimiothérapie.

Mise à jour

2 septembre 2017