Le bilan pré-thérapeutique

La démarche diagnostique

TOUT D'ABORD...

Les données sur la région de la tumeur sont très importantes, en particulier :

  • Sa localisation
  • Sa topographie : superficielle ou profonde
  • Sa taille
  • Ses rapports avec la peau, les vaisseaux et les os


Le bilan biologique complet sera réalisé dans l'optique d'une intervention
Il faut savoir qu’il n'existe aucun marqueur tumoral sérique spécifique de cette maladie .

L’IMAGERIE MÉDICALE

Elle permet faire le bilan local de la tumeur au moyen de radiographies, d'échographies, voire d'une IRM

  • Une radiographie des poumons
  • Un scanner thoracique pour éliminer des métastases pulmonaires synchrones non visibles sur une radiographie des poumons (uniquement pour les tumeurs T2 de plus de 5 cm de diamètre)

L’utilisation de la TEP-TDM dans le bilan des sarcomes n'est pas systématique. Elle peut être une option utile dans le cadre des sarcomes de l’adulte.

AU TERME DES INVESTIGATIONS, LA BIOPSIE

La grosseur de la tumeur va déterminer la technique de biopsie qui vous sera proposée :

  • La tumeur est superficielle et fait moins de 5 cm : biopsie-exérèse de la tumeur
  • La tumeur est superficielle mais mesure plus de 5 cm et ou il s'agit d'une tumeur profonde : biopsie première soit au trocart sous scanner ou échographie soit chirurgicale

Mise à jour

30 juillet 2016