La prévention

Leucémies professionnelles

LES MESURES À METTRE EN ŒUVRE

Les leucémies professionnelles pourraient être évitées. Pour cela, il est nécessaire de respecter toutes les règles d'hygiène industrielle par l’utilisation de produits de remplacement lorsque cela est techniquement possible. Dans le cas contraire, un contrôle des expositions et une  formation et une information des salariés sont essentielles.
La prévention médicale des leucémies professionnelles est définie par des textes réglementaires. La loi énumère les conditions susceptibles de provoquer une leucémie et pour lesquelles une surveillance doit être mise en place. Il fixe les modalités de cette surveillance en période d'activité (avec exposition potentielle).
L’apparition d’une leucémie après une exposition aux radiations ou au benzène peut être considérée comme une maladie professionnelle.
Les leucémies font partie des tableaux de maladies professionnelles n° 4 et 6 du régime général de la Sécurité Sociale. L’exposition à l'arsenic relève du CRRMP.

LE SUIVI POST-PROFESSIONNEL

Les modalités du suivi post-professionnel des salariés exposés aux radiations et au benzène dans le tableau de maladie professionnelle n° 4 et 6 du régime général de la Sécurité Sociale et de l'arsenic (CRRMP) sont précisées par l'Arrêté du 28/02/1995. Il associe un examen clinique, tous les ans, avec une prise de sang pour déterminer la numération formule sanguine (NFS).

En résumé

Efficacité reconnue : aucune

Efficacité possible : protection contre les rayonnements, prévention des causes environnementales

Efficacité à prouver : acide folique, les nouvelles techniques de radiothérapie

Mise à jour

Vendredi 06 Mars 2009