Les signes & les symptômes

Ils ne sont pas réellement spécifiques mais ils doivent vous alerter...

Les symptômes ne sont pas spécifiques de la maladie. Cependant, certains symptômes doivent vous alerter, surtout si vous êtes fumeur et âgé de plus de 40 ans. Signalés à temps à votre médecin, ces signes pourraient permettre de détecter précocement la maladie et ainsi d'augmenter les chances de guérison sans opération majeure.

Il est utile de consulter rapidement votre médecin dès que l'un des symptômes suivants apparaît et persiste comme

  • Des difficultés à avaler,
  • Un mal de gorge persistant,
  • Une grosseur apparente du cou.

Un examen par un médecin ORL complet, en particulier chez les fumeurs, s’impose devant l'apparition d'un de ces symptômes et, le cas échéant, un contrôle histologique (examen des tissus prélevés au microscope) de toute lésion laryngée chronique.

VOUS AVEZ PLUS DE 40 ANS, VOUS FUMEZ, NE PRENEZ PAS A LA LÉGÈRE !

  • Une angine qui ne guérit pas en dépit des antibiotiques
  • Une modification ou une raucité de la voix qui persiste
  • Des difficultés à respirer (dyspnée)
  • Des difficultés à avaler ou des douleurs lors de la déglutition
  • Une toux sèche persistante
  • Des douleurs persistantes irradiant vers l’oreille
  • Une grosseur dans le cou
  • Une perte de poids non souhaitée

Les symptômes des cancers affectant une corde vocale (glottiques)

UNE MODIFICATION RÉCENTE DE LA VOIX 

La persistance d'une modification de la voix ou dysphonie si vous avez plus 40 ans, si vous êtes fumeur, doit vous conduire à vous faire examiner le larynx par un ORL pour en reconnaître la cause.
La dysphonie est un signe précoce qui progresse de façon insidieuse mais qui peut permettre une découverte de la maladie à un stade précoce car même les très petites tumeurs peuvent causer un enrouement si elles sont situées dans cette zone.

PLUS TARD…

L’apparition de ganglions est tardive car il y a très peu ou pas de canaux lymphatiques drainant les cordes vocales. Ceci explique par le fait que les cancers de la glotte s'étendent rarement à un stade précoce.

UN MESSAGE CLAIR !

Si vous êtes enroué(e) depuis plus de deux semaines et surtout si vous avez des facteurs de risque, consultez vote médecin car vous devez avoir un examen ORL complet.

Pour les autres localisations des cancers du larynx

IMPORTANT...

Pour ces localisations, l'enrouement et la raucité de la voix apparaissent plus tard.


LE CANCER SUS-GLOTTIQUE

Les cancers sus-glottiques du vestibule ou du ventricule débutent dans la partie du larynx située au-dessus des cordes vocales.
Ces cancers ont tendance, au début, à s’étendre vers le haut et donc à ne pas toucher l’appareil vocal. Ceci explique, qu’au début, il n’y a que peu de symptômes, en particulier ceux affectant la voix.


LE CANCER SOUS-GLOTTIQUE

Il débute dans la zone située au-dessous des cordes vocales. Ils sont souvent découverts à un stade avancé car leurs symptômes sont beaucoup plus vagues. Ils peuvent comprendre un mal de gorge, toux, des difficultés à avaler ou des difficultés à respirer, des douleurs dans les oreilles. Vous pouvez aussi remarquer une grosseur du cou. Il peut s’agir d’un ganglion (adénopathie) car le système lymphatique est l'une des voies d’extension de la maladie.

Mise à jour

26 novembre 2018