Facteurs environnementaux

La cause ou les causes des cancers ORL

Il est difficile d'établir avec certitude la cause ou les causes des cancers ORL, cependant les facteurs de risque irritatifs locaux, comme l’abus de boissons alcoolisées et le tabagisme, jouent un rôle primordial dans le ou les processus conduisant à la maladie.  

Plus de 80 % des cancers du larynx chez les fumeurs, les grands buveurs de boissons alcoolisées, et

 

LE TABAGISME

C'est le facteur de risque principal. Le risque est augmenté de 5 et 25 fois pour les fumeurs. Plus une personne fume, plus grand est le risque. De plus, le risque est majoré chez les fumeurs de tabac brun.
Il faut savoir que la consommation de marijuana/cannabis constitue, elle aussi, un facteur de risque avéré.

L'ABUS D'ALCOOL

Les grands buveurs ont un risque majoré de 2 à 6 fois. Il faut insister sur le fait que l'augmentation du risque commence dès que l'on dépasse 3 verres de vin  par jour...
Si on est à la fois fumeur et buveur, le danger est encore plus grand. Certains rapports scientifiques estiment que le risque de cancer de la gorge est multiplié par 100 !

UNE MAUVAISE HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE

Une mauvaise hygiène buccale, y compris le tabagisme, est associée à un risque accru de carcinome épidermoïde de l’oropharynx à la fois positif au Papillomavirus(VPH) et négatif au VPH.

Les autres facteurs de risque arrivent bien après…

Des carences vitaminiques, le reflux gastro-œsophagien et le traumatisme vocal chronique sont des hypothèses avancées, sans qu’il y ait de données bien établies sur leur responsabilité dans la cancérogenèse car, le plus souvent, associés à des facteurs de risque reconnus, comme le tabagisme.

L’ABUS DE LA VOIX ET LA LARYNGITE CHRONIQUE

Les chanteurs, les comédiens et les orateurs sont plus susceptibles de développer un cancer du larynx. Le risque est aussi augmenté en cas de laryngite chronique associée.

LA DÉNUTRITION

Une mauvaise alimentation carencée va souvent de pair avec l'abus d'alcool. Une carence en aliments riches en vitamines B, A ou en rétinoïdes peut aussi jouer un rôle aggravant. Il existe, ainsi, une relation inverse entre la consommation de fruits et le risque de cancer du larynx.

LE REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN (RGO)

Un reflux gastro-œsophagien se produit quand les sécrétions acides contenues dans l'estomac remontent dans l'œsophage et parfois jusque dans la gorge. Ce liquide très acide provoque des brûlures des muqueuses. L'acide peut endommager la paroi interne de l'œsophage, du pharynx et de la gorge. Ces altérations augmenteraient le risque de cancer.

UNE IRRADIATION DU COU

Une irradiation cervicale antérieure, pour des lésions en règle bénignes (tuberculose ganglionnaire, maladies de la thyroïde), peut être à l’origine de cancers radio-induits Ce type de cancers touche les deux sexes de la même façon.
Ces indications de radiothérapie sont maintenant abandonnées et de ce fait ces radio-cancers sont devenus, de nos jours, exceptionnels.

LES FACTEURS PROFESSIONNELS ET D’ENVIRONNEMENT

L'inhalation chronique de particules de bois, de vapeurs de peintures, de produits chimiques (moutardes azotées) et d'amiante (asbestose) augmente le risque de cancers de la sphère ORL, en particulier du larynx.

J'ai eu des problèmes ORL...

Le risque de cancer n’est pas augmenté, si j’ai eu...

    • Un kyste
    • Un granulome bénin
    • Une hyperplasie simple
    • Des angines, des otites ou des sinusites à répétition

 

Le risque est augmenté, si j’ai eu...

    • Une hyperplasie atypique
    • Une biopsie pour une lésion ORL
    • Des rayons (radiothérapie)
    • Un premier cancer ORL, de l’œsophage ou du poumon
    • Une infection à Papillomavirus (HPV)

Mise à jour

2 septembre 2016