help

Les différents stades

La stadification - TNM

Une classification du stade est un code standard international par lequel les équipes de cancérologie décrivent l'extension d'un cancer. Le système appliqué est le système TNM de l' American Joint Committee on Cancer ( AJCC) :

  • La lettre T ( Tumeur) suivie d'un chiffre allant de 0 à 4 décrit l’extension de la lésion dans la paroi de l’estomac. Par exemple, les tumeurs classifiées T4 sont les plus importantes et sont étendues aux tissus entourant la vessie.
  • La lettre N (ganglion ou N ode en anglais) suivie d'un chiffre allant de 0 à 3 indique si le cancer s'est étendu aux ganglions lymphatiques situés près de l’estomac. Elle précise si les ganglions touchés sont fixés ou non, à d'autres structures anatomiques.
  • La lettre M ( Métastase) suivie d'un 0 ou d'un 1 indique si le cancer s'est étendu ou non à des organes distants. Le bilan d’extension dira s'il a métastasé, par exemple, dans les poumons, dans les os ou aux ganglions lymphatiques qui ne sont pas près de l’estomac.

Le système TNM se subdivise en deux : la stadification clinique pré-thérapeutique (avant le traitement), désignée par TNM ou cTNM , c pour clinique et la stadification anatomo-pathologique et postchirurgicale désignée par pTNM , p pour pathologie. L’estimation du pronostic est meilleure avec le pTNM qu’avec le cTNM. 
Les différentes valeurs attribuées à T, N, et M permettent de grouper les cancers en 5 stades qui sont exprimés par un chiffre romain allant de I à IV. Le stade 0 correspond aux cancers in situ . Le stade I est le moins avancé, le stade IV, le plus avancé.
La classification Tumor-Nodes-Metastases (TNM) des cancers de l’estomac définie par l'Union internationale contre le cancer (UICC) de 2016 est celle qui est la plus couramment utilisée, cependant, il existe aussi une classification japonaise qui est parfois utilisée.

Les valeurs des lettres T.N.M. (8ème version)


 

TUMEUR (T) 

GANGLIONS RÉGIONAUX (N) 

MÉTASTASES (M) 

Tis : intra-épithéliale sans invasion de la lamina propria, dysplasie de haut grade
T1 : limitée à la muqueuse ou à la sous-muqueuse (cancer superficiel)
- T1a m2 :envahissant la lamina propria
- T1a m3 : envahissant la musculaire muqueuse
- T1b sm1 :envahissant la sous-muqueuse <  500 µ
- T1b sm2 : envahissant la sous-muqueuse > 500 µ
T2 : étendue à la musculeuse
T3 : envahissant la sous séreuse (y compris ligament gastro-colique ou gastro-hépatique ou grand épiploon)
T4 : envahissant la séreuse ou les organes adjacents
- T4a : envahissant la séreuse (péritoine viscéral)
- T4b : envahissant un organe ou une structure de voisinage (rate, côlon transverse, foie, diaphragme, pancréas, paroi abdominale, surrénale, rein, intestin grêle, rétropéritoine)
L’envahissement de l’œsophage ou du duodénum n’est pas considéré comme l’envahissement d’un organe adjacent..

Nx :  non évaluables
N0 : pas d’envahissement 
N1 : 1 à 2 ganglions régionaux
N2 : 3 à 6 ganglions régionaux 
N3 : 7 ou plus ganglions régionaux
- N3a : 7 à 15  
- N3b : 16 ou plus 

M0 : pas de métastase
M 1 : métastase(s) à distance

 

La stadification de l'AJCC de 2016

 

Stades pTNM

T

N

M

IA

T1

N0

M0

IB

T1
T2

N1
N0

IIA

T3
T2
T1

N0
N1
N2

IIB

T4a
T3
T2
T1

N0
N1
N2
N3a

IIIA

T4b
T4a
T3
T2

N0
N1, N2
N2
N3a

IIIB

T4b
T4a
T3
T2

N0 ou N1
N3a
N3a
N3b

IIIC

T4a
T4b
T3

N3b 
N3a ou N3b
N3b

IV

Tout T

Tout N

M1

 

Les stades correspondant à une maladie localisée...

LE STADE I
Le stade IA (T1N0M0), le cancer s'est étendu sous l'épithélium dans une couche avoisinante ou plus, comme la lamina propria , la muqueuse ou la sous-muqueuse. Cependant, il ne s'est pas étendu à la couche musculaire principale de l'estomac. Le cancer n'a atteint aucun ganglion lymphatique.
Le stade IB (T1N1M0 ou T2N0M0) correspond à deux situations en fonction de la taille de la tumeur, T1 ou T2 et du nombre de ganglions lymphatiques pour la tumeur T1.

LE STADE II
Il correspond à deux situations différentes définies par la taille et l’implantation de la tumeur dans les couches de tissus de la paroi de l’estomac : le stade IIA  (T1N2M0 ;  T2N1M0 ; T3N0M0) et le stade IIB (T1N3aMO ; T2N2M0 ; T3N1M0 ; T4aN0M0)  

Les stades III correspondant à une maladie avancée

LE STADE IIIA

Il y a quatre formes de caractéristiques T et N attribuées à ce stade.

  1. T3N2M0 : le cancer s'est étendu à l'intérieur de la musculeuse et peut s'être étendu à l'intérieur de l’estomac mais pas au-delà de la séreuse. Il ne s'est pas étendu aux tissus ni aux organes avoisinants. Il s'est étendu à entre 7 et 15 ganglions lymphatiques près de l'estomac.
  2. T2N3aM0 : le cancer s'est étendu au-delà de la séreuse mais il ne s'est pas étendu aux tissus ni aux organes avoisinants. Il s'est étendu à moins de six ganglions lymphatiques près de l'estomac.
  3. T4aN1-N2M0 : le cancer s'est étendu à toutes les couches de la paroi de l’estomac ainsi que dans d'autres organes avoisinants comme la rate, le foie, les intestins, les reins, le pancréas. Il ne s'est pas étendu aux ganglions lymphatiques.
  4. T4bN0M0
     

LE STADE IIIB

Il y a cinq formes de caractéristiques T et N attribuée à ce stade, T1N3bM0, T2N3bM0, T3N3aM0, T4aN3bM0 et T4bN1-N1bM0.
Le cancer s'est étendu à toutes les couches de la paroi de l’estomac au-delà de la séreuse mais il ne s'est pas étendu aux tissus ou aux organes avoisinants. De 7 à 15 ganglions lymphatiques autour de l'estomac peuvent être touchés.

LE STADE IIIC

Il correspond à trois situations : T3N3bM0, T4aN3bM0 et T4bN3a-N3bM0

Cancer de l'estomac (gastrique)

Au stade de maladie métastatique

Le stade IV est défini par "Tout T", "Tout N", M1.

  • La tumeur envahit toute l’étendue de la paroi de l’estomac ou avoir poussé à l'intérieur de l'estomac.
  • L'extension au delà de l'estomac peut se faire vers les ganglions lymphatiques et les organes de proximité comme le péritoine ou l'épiploon. Elle peut aussi se faire dans les os, les poumons ou le cerveau.
  • L'extension au foie par le flux sanguin qui a crée une tumeur ou plus à l'intérieur du foie est considérée comme extension à distance. Au contraire, l'extension de la tumeur au-delà de la paroi stomacale qui se développe à l'intérieur, et éventuellement à travers, la surface du foie est considérée comme extension locale.

Les classifications histologiques

Classification de Lauren

  • Intestinal
  • Diffus (incluant les carcinomes à cellules isolées)
  • Mixte (approximativement 50% de chaque type)


Classification OMS 2019 (5ème édition)

  • Adénocarcinomes : tubuleux, papillaire, mucineux (>50 % mucine extracellulaire), à cellules peu cohésives (>50% de cellules peu cohésives, qui peuvent être des cellules en bague à chaton ou des cellules peu cohésives de type NOS (not otherwise specified), mixte (au moins 2 contingents distincts, l’un glandulaire, l’autre à cellules peu cohésives), micropapillaire et avec stroma lymphoïde (médullaire)
  • Carcinome adéno-squameux
  • Carcinome hépatoïde, carcinome à différenciation entéroblastique
  • Carcinome épidermoïde
  • Carcinome indifférencié
  • Carcinome neuroendocrine


Degré de différenciation : les grades

  • G1 : Bien différencié
  • G2 : Moyennement différencié
  • G3 :Peu différencié
  • Gx : pas évaluable

Mise à jour

13 janvier 2024