Pourquoi ?

LES BASES SCIENTIFIQUES

LES CELLULES SANGUINES

Il y a trois différentes sortes de cellules sanguines dans le sang périphérique. Chaque type de cellule possède une fonction spécifique :
  • Les globules rouges (hématies), dont la fonction première est de distribuer l'oxygène à toutes les cellules dans le corps
  • Les globules blancs (leucocytes) ont pour fonction la prévention et la lutte contre les infections
  • Les plaquettes jouent un grand rôle dans l'arrêt des saignements
LA NUMÉRATION FORMULE SANGUINE (NFS)

L’examen de sang pour vérifier le nombre de cellules est appelé une numération formule sanguine (NFS) ou hémogramme.

L'hématocrite

Il mesure le volume des globules rouges par rapport au volume de plasma total. Les valeurs normales sont comprises entre 35 et 50 %, en fonction de l’âge et du sexe.


Le taux d’hémoglobine (Hb)

Il mesure la quantité du pigment rouge des hématies, l’hémoglobine, servant au transport de l’oxygène vers les tissus.
Les valeurs normales sont comprises, chez les femmes entre 12 et 15,5 g/l et pour les hommes entre 13,5 et 17,5 g/l.


Les réticulocytes

Ils représentent l’étape avant la différenciation des érythroblastes en globule rouge. La mesure de son taux est fréquemment demandée afin d'estimer les capacités fonctionnelles de la moelle osseuse.
Les valeurs moyennes sont comprises entre 6 et 9 %.

 

 

Paramètres


Valeurs normales

Seuil critique

Globules rouges

Hémoglobine (Hb)

 

4 à 5 millions

12 à 15 g/l

< 3 millions

< 8 g/l

Globules blancs

Polynucléaires neutrophiles

 

5 à 6 000

3 à 4 000

< 2 000

< 1 000

 

Plaquettes

 

150 à 400 000

< 50 000


LA MYÉLOTOXICITÉ

C'EST FRÉQUENT !

La toxicité pour la moelle osseuse est désignée par le terme de myélotoxicité. Elle se traduit par une altération de la formule sanguine (NFS).
La toxicité hématologique des médicaments anticancéreux est très commune. C'est l'effet secondaire le plus fréquents et le plus sérieux de la chimiothérapie. Seuls échappent à cette règle, la vincristine, la bléomycine et l’asparaginase.

L'ANÉMIE

C’est la diminution du nombre des globules rouges et/ou du taux d'hémoglobine. Cette diminution se traduit par de la pâleur, de la fatigue et un essoufflement (dyspnée).

LES LEUCOPÉNIES

Une définition

Ce sont une diminution du nombre absolu de globules blancs. On distingue, selon la lignée touchée, les différentes atteintes suivantes :

  • Les lymphopénies sont une diminution des lymphocytes
  • Les neutropénies sont une diminution des polynucléaires neutrophiles

Plusieurs niveaux de gravité

Selon les données de la NFS, on distingue plusieurs niveaux de gravité qui impliquent des mesures spécifiques.

  • La neutropénie simple
    • Le taux de globules blancs (leucocytes) est inférieur à 2 000 / mm 3 et le taux des polynucléaires neutrophiles est inférieur à 1 500 / mm 3
  • L’agranulocytose
    • Le taux des globules blancs (leucocytes) est inférieur à 1 000 / mm 3 et le taux de polynucléaires neutrophiles est en dessous de 500 / mm 3

LA THROMBOCYTOPÉNIE

C’est la diminution du nombre de plaquettes du sang. Cette diminution entraîne un risque accru de saignements, surtout si le taux chute au dessous de 20 000 / mm 3 .

L’APLASIE MÉDULLAIRE

C’est une atteinte, en général réversible, de toutes les lignées de la moelle osseuse.
Les critères définissant une aplasie sont les suivants :

  • Un taux de polynucléaires neutrophiles inférieur à 500/mm 3
  • Un nombre de plaquettes au dessous de 10 000/mm 3
  • Un taux hémoglobine (Hb) à moins de 6,5 g/l

Mise à jour

Mardi 17 Mars 2009