Le côlon

Un peu d’anatomie …

LES DIFFÉRENTS SEGMENTS

Le côlon

Le gros intestin, de couleur blanchâtre et de surface irrégulière fait suite à l’intestin grêle. Il est situé dans la cavité abdominale en avant des anses grêles. Le diamètre est de 8 cm à son origine et de 4 cm à sa terminaison. Il mesure environ 1,50 m.
Les anatomistes décrivent plusieurs segments qui sont :

  • Le cæcum se situe dans la fosse iliaque droite et fait la jonction avec la fin de l’intestin grêle ; c’est à ce niveau que l’appendice est fixé, il fait partie de la partie située à droite du côlon
  • Le côlon ascendant ou côlon droit occupe la fosse iliaque, le flanc droit et l’hypocondre droit. Il remonte jusqu’au niveau du foie pour faire un angle appelé l’angle colique droit
  • Le côlon transverse s’étend de l’angle colique droit à l’angle colique gauche
  • Le côlon descendant ou côlon gauche descend de l’angle gauche au niveau du bassin, se termine par le côlon sigmoïde
  • Le côlon pelvien est dit sigmoïde car il se présente sous forme d’un S, d’où son nom dérivé de la lettre grecque sigma). Il est situé avant la jonction avec le rectum. Sa longueur est variable allant de 20 à 40 cm.


 Le rectum

Il mesure environ 8 cm de long. C’est la partie terminale du gros intestin, située dans le petit bassin, en avant du sacrum. Il fait suite au côlon sigmoïde et se termine  par l’anus.

L’anus

C'est le point de sortie du côlon. Il est formé d’un sphincter anal interne à motricité involontaire et un anneau externe à motricité volontaire.

Les tissus formant la paroi du côlon

La paroi du côlon est constituée de cinq couches différentes de tissus, de l'intérieur vers l'extérieur :

  • La muqueuse (couche la plus interne)
  • La sous-muqueuse
  • La musculaire-muqueuse est une mince couche de tissu musculaire lisse
  • La musculeuse qui comprend deux couches de muscles
  • La séreuse, la couche la plus externe qui est constituée par le péritoine



LA VASCULARISATION

LE CÔLON DROIT

Il est vascularisé par l'artère mésentérique supérieure.
Le réseau lymphatique est parsemé de relais ganglionnaires situés le long du côlon ou dans le mésentère, le long des vaisseaux. Ces relais rejoignent les chaînes lymphatiques latéro-aortiques et surtout le nœud rétro-pancréatique.

LE CÔLON GAUCHE

Il est vascularisé par l'artère mésentérique inférieure.
Les axes lymphatiques ont la même disposition qu’à droite et rejoignent aussi les chaînes lymphatiques latéro-aortiques et en particulier le nœud rétro-pancréatique.

LE RECTUM

L'ampoule rectale se draine vers les chaînes lymphatiques para-aortiques. Il existe plusieurs nœuds intermédiaires. Le plus important est situé à hauteur de la troisième vertèbre sacrée (charnière recto-sigmoïdienne).

L'ANUS

Le canal anal se draine vers les nœuds lymphatiques inguinaux.

Quel est le rôle du côlon ?

C’est de concentrer les matières fécales par réabsorption de l’eau et du sel. La digestion a déjà été effectuée par l’estomac, le duodénum, l’iléon et le jéjunum.
Le côlon contient une flore bactérienne importante qui synthétise des vitamines et est responsable de fermentation bactérienne qui produit des gaz (environ 500 ml/jour).
 Le côlon est animé de contractions qui font progresser les matières et les acheminent dans l’ampoule rectale. Les parois du rectum se distendent par l’arrivée des matières. Le réflexe de défécation entraîne le relâchement des 2 sphincters, une augmentation des contractions du côlon et du rectum.

 

Mise à jour

22 septembre 2010