Présentation du GINECO

Le groupe

Le groupe GINECO (Groupe d’Investigateurs National des Etudes des Cancers Ovariens et du sein) a été créé en 1993 par le Pr Pujade-Lauraine (Hôtel-Dieu, Paris) avec les Dr J.Paul Guastalla (Centre Léon Bérard, Lyon) et Pascal Vincent† (Clinique Ste Catherine, Avignon).

Il s’agit d’un groupe coopérateur d’oncologues particulièrement intéressés dans les cancers gynécologiques et exerçant dans différentes structures (centres hospitaliers universitaires ou régionaux, centres de lutte contre le cancer , cliniques privées). Dans des pathologies relativement peu fréquentes comme le cancer de l’ovaire ou de l’utérus, ce large rassemblement est nécessaire pour pouvoir réaliser des essais thérapeutiques. En réalisant des essais cliniques en cancérologie gynécologique, le groupe GINECO s’est fixé plusieurs buts :

  • faire des progrès dans le traitement et la stratégie thérapeutique de ces cancers
  • mieux en connaître la biologie
  • améliorer la qualité de prise en charge des patientes atteintes de ces cancers dans l’ensemble du territoire français
  • être compétitif du point de vue scientifique au niveau international

Le groupe et les centres

Le groupe GINECO, c’est plus de 150 centres en France publics ou privés représentant plus de 500 investigateurs. C’est aussi un partenariat long et reconnu avec l’industrie pharmaceutique.

Très actif en France comme à l’international, le groupe GINECO est membre du GCIG (Gynecological Cancer Inter Group) qui regroupe la plupart des réseaux internationaux de recherche en cancérologie gynécologique et qui a permis la mise au point de plusieurs protocoles de recherche clinique dont les résultats ont fait changer les pratiques dans la cancérologie gynécologique.

Les protocoles de recherche clinique

Depuis la création du groupe GINECO, plus de 40 protocoles de recherche clinique, aussi bien nationaux qu’internationaux, et représentant plus de 4000 patientes recrutées en France, ont été mis en place et réalisés grâce à la structure opérationnelle du groupe, l’association de recherche clinique ARCAGY, qui compte 18 salariés.

Actuellement une vingtaine d’essais sont en cours, avec l’inclusion d’environ 400 patientes par an en France.

Le groupe GINECO, c’est aussi 5 à 6 publications annuelles dans des grandes revues internationales, plusieurs communications dans des congrès internationaux dont environ 3 à 4 par an à l’ASCO (American Society of Clinical Oncology).


Mise à jour 19/09/2012


icone ARCAGY - GINECO Bookmark and Share imprimante [Imprimer la page] - Association ARCAGY - GINECO - Hôpital Hôtel Dieu